grey

560 pages (Editions JC Lattès)

Ce n'est guère un secret, je suis devenue addict aux romans en lisant la trilogie 50 shades of Grey.

Avant, je ne lisais AUCUN bouquin, mais vraiment AUCUN. Ca ne me branchait pas. Je trouvais ça impossible quand je voyais l'épaisseur d'un roman. Puis, j'ai lu 50 shades et je suis devenue véritablement accro. Pas forcément au style (qui est vraiment bof), ni même à l'histoire.....mais à la lecture....à la romance. Bien que la trilogie en soit, n'avait absolument rien d'extra...c'est QQ la praline, avec un style à s'arracher les cheveux, elle a été le déclencheur de mon addiction.

Puis, vint le film..... idéal quand t'es constipé(e)...mieux qu'un microlax! LOL Je suis allée le mater pour déconner avec une copine.

Je savais que le film serait nullissime, tout comme je savais que de basculer d'une trilogie à une saga serait une très mauvaise idée.

Trop de Grey, tue le Grey!

Actuellement je lis pas mal de thrillers. Je ne voulais pas rester dans un esprit dark, alors il me fallait quelque chose de plus léger....de niais....quelque chose qui me changerait la tête. Lorsque j'ai vu Grey la version officielle par Christian à la médiathèque, direct je l'ai emprunté.

Je savais parfaitement à quoi m'attendre, donc no problemo.

J'en pense quoi?

Ce tome n'est autre que le tome 1 de la trilogie, quasiment mot pour mot. La différence réside en la suppression des pensées d'Ana, remplacées par celles de Christian.

Le problème est que l'auteure est une femme tordue, qui a cru qu'elle pouvait penser comme un mec en basculant dans le vulgaire. E.L. James a eut les yeux plus gros que son ventre et par sa gourmandise, elle a flingué Christian. Le bel énigmatique Christian est devenu l'anti-Christian dans ce tome.

Dans la trilogie, c'est un pseudo maniaque du contrôle protecteur.

Dans ce tome, c'est un ado qui tombe amoureux pour la première fois.

Dans la trilogie, c'est un homme bien habillé à l'éloquence raffinée.

Dans ce tome, c'est un véritable beauf.

Bon sang!!! Mais pourquoi???? pourquoi l'auteure a-t-elle flingué Christian?

Quel mec se parlerait à lui-même en s'appelant par son nom de famille?

J'ai demandé sans détour à quelques mecs adultes de l'entourage si dans leur tête, quand ils avaient une envie "biiiiiiiiip", ils nommaient leur partie intime "queue". Bah tous ont répondu que NON. Aucun nom, juste "la"....rien de plus.

Un mec qui parle aussi vulgairement que Christian, c'est un beauf......un gros beauf comme dans le film Les Tuche.

Si Anastasia a fait preuve d'une niaiserie à baffer dans le tome 1, ici Christian l'est tout autant. Ana avait sa déesse intérieure, lui a sa partie intime qui valide ses émotions. Elle approuve, se dresse et j'en passe. Non mais quelle horreur!!!! Beurk, Beurk et re-beurk! Impossible que ce soit le même mec que dans le tome 1.

Source: Externe

J'espérais trouver des réponses ou du moins un développement sur son passé dark. Finalement, que dalle! Ses cauchemars n'ont rien de flippant, ni de dark. Il joue avec ses petites autos quand il était enfant....il prononce ses premiers mots....3 lignes avec Elena. Wahouuuuu...parfait, de quoi expliquer son côté sombre!!!

Et Ana dans tout cela?

Ca saute aux yeux que Christian est épris (même s'il est incapable de le comprendre.....pfffff, c'est juste hallucinant qu'il soit aussi mononeuroné), mais l'écriture la rend froide...détestable. On a juste envie de lui crier :

"Mais tu ne vois pas ce qu'il fait pour toi ou quoi?"

On n'apprend absolument rien de nouveau. Finalement à travers ce tome, on trouve 2 vierges. Ana qui n'a jamais eut la moindre relation avant lui. Christian qui n'a jamais eut la moindre amourette avant elle. Aussi inexpérimenté l'un que l'autre. Et le seul terrain d'entente qu'ils ont, c'est le passage à l'acte intime.

Ce tome est le tome de trop qui dessert le duo de personnages principaux. Avoir été dans la tête de Christian l'a rendu vraiment con à mes yeux.

Conclusion:

Heureusement que j'ai emprunté ce bouquin, j'aurai été trop verte de l'avoir acheté. Je savais qu'il ne serait pas top, mais pas à ce point. Le seul point positif est que je me suis replongée dans le tome 1. Ce sera le seul. Il est clair que je ne conseillerai pas ce tome aux vrais fans.